Chambre Bastogne

Santa Fe ~ Lutrebois

La chambre "Bastogne"

 

Chambre familiale communicante 1/4 personnes comprenant 1 lit double (140) & 2 lits simples, une garde-robe, une table, 1 coin salon, un pose valise, 1 lavabo.

Salle de bain commune aux 2 pièces : douche (avec rideau), lavabo, WC.

Services : TV, connexion wifi.

 

TARIF : à partir de 125€/nuit (petit déjeuner compris).

Bastogne 1940 - 1945

 

En mai 1940 lors de l'offensive allemande, Bastogne est en première ligne face aux troupes allemandes traversant le Luxembourg, le caporal Emile Cady est le 1er Chasseur Ardennais tué. Le blockhaus témoin de ce sacrifice se trouve sur la route de Clervaux au pied de la colline du Mardasson.

Après 4 années d'occupation, Bastogne est libérée par la 28e division d'infanterie américaine le 10 septembre 1944. La ville est ensuite un centre stratégique dans l'offensive Von Rundstedt en décembre 1944. Le 22, la cité est encerclée et le commandant Mc Auliffe, 101e Airborne, reçoit un ultimatum de la part du commandant allemand auquel il répond "NUTS". Bastogne résiste tant bien que mal aux assauts ennemis tandis que les premiers ravitaillements ont lieu apportant munitions, vivres, médicaments, etc. L'encerclement est rompu par le commandant de char Bogges (3e armée du général Patton) le 26 décembre.

La ville de Bastogne, symbolisant désormais le sacrifice américain durant la 2e guerre mondiale sur le théâtre des opérations européen, est choisie pour l'érection d'un monument commémorant ces événements et l'amité belgo-américaine : ça sera le mémorial du Mardasson. La ville comprend bon nombre d'autres monuments à la mémoire entre autre de Patton et de Mc Auliffe pour ne citer que ceux-là. On y trouve enfin la dernière borne de la Voie de la Liberté reliant les plages du débarquement en Normandie à la cité ardennaise.

Copyright © All Rights Reserved